Lisa PettersenLe Yoga du Rire a Changé la Donne

Je suis un alcoolique et un toxicomane. Je ne sais pas, au fil des années, combien de milliers de fois j’ai dû dire cela lors de différentes réunions de AA/NA. Parvenir à rester sobre n’était pas une chose facile pour moi. J’ai commencé à essayer de devenir sobre en 1989, en allant, pour la première, à un centre de désintoxication. Durant les 16 prochaines années, j’ai fait un va et vient incessant dans les différents centres de traitement et j’ai pu compter, malgré tout, quelques années de sobriété, mais rien n’a jamais accroché. Chaque précipice possédait une trappe qui menait à un autre précipice encore plus profond. Rien de ce que je faisais ne m’aidait à devenir sobre.

J’ai également souffert de dépression et de désordre bipolaire et chaque jour, je me transformais de plus en plus en carapace d’un être humain. Ce trou noir à l’intérieur de moi ne faisait que devenir de plus en plus grand. Puis, en 2005, j’ai lu un article sur le Yoga du Rire dans le magazine TIME et j’ai pensé « Wow, c’est vraiment super et j’ai besoin d’en savoir plus. »

Il va de soi que je n’avais pas fini de boire ou de me droguer, alors je l’ai relégué au second plan durant un moment. Enfin, en Septembre 2006, j’en ai eu assez! Ma dépression était à un niveau historiquement bas et je ne pouvais pas passer une journée (même quelques heures) sans utiliser quelque psychotrope chimique pour altérer mon état d’esprit. J’ai trouvé un médecin qui m’a désintoxiqué et a commencé à traiter ma dépression.

J’ai également commencé à retourner aux réunions de AA/NA. Mais, j’avais besoin de faire quelque chose de différent s’il y avait une chance de rester sans drogue et sobre. Puis, je me suis souvenu de l’article sur le Yoga du Rire et j’ai commencé à faire des recherches. J’ai fait ma première formation d’animateur certifié et j’en suis immédiatement tombé amoureux. J’avais enfin trouvé mon but. J’avais enfin trouvé ma passion. J’avais enfin trouvé ma voix. Je ne pouvais pas rester sobre / sans drogue avec tout simplement AA /NA. Le trou à l’intérieur de moi était tout simplement trop grand et j’avais besoin de quelque chose en plus de AA/ NA pour le remplir. Le Yoga du Rire était la solution idéale!

Les principes des AA fonctionnaient parfaitement bien avec la philosophie et le concept du Yoga du Rire et de l’Esprit du Yoga du Rire. Je suis resté sans prendre de drogue et sobre depuis ce jour en Septembre 2006. Le Yoga du Rire a changé la donne et m’a aidé à y parvenir – un rire à la fois …. Je n’ai plus besoin de prendre des médicaments pour la dépression et les troubles de bipolarité. Il a rempli ce gros trou noir à l’intérieur de moi avec amour, paix, harmonie, passion et bien plus encore.

Non seulement le Yoga du Rire a sauvé ma vie, mais il m’a aussi redonné une vie. Je propose maintenant le Yoga du rire dans des Centres de traitement pour la drogue / abus d’alcool, ainsi que de nombreux autres endroits pour aider les gens à trouver la santé et le bonheur.

• Meta keywords: rire, yoga du rire, bonheur, dépression.

Lien de l’article: https://laughteryoga.org/english/testimonials/details/311

Comments

Laisser un commentaire